DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cameron entend tirer les leçons du rapport Chilcot

monde

Cameron entend tirer les leçons du rapport Chilcot

Publicité

A la Chambre des Communes, l’actuel Premier ministre conservateur, David Cameron, a appelé à tirer les leçons des échecs de la guerre en Irak. Il a aussi estimé que les partis et les députés qui avaient voté pour l’entrée en guerre devaient assumer leurs responsabilités.

“Engager un pays dans la guerre doit toujours être un dernier recours, et ça ne doit être fait que si toutes les alternatives crédibles ont été épuisées”, dit-il. “Oui, la Grande-Bretagne tirera les leçons de ce rapport. Mais au même titre que notre intervention contre Daesh en Irak et en Syrie aujourd’hui, la Grande-Bretagne ne doit pas réduire son rôle sur la scène internationale et ne doit pas échouer à protéger sa population”.

Dans les rangs de l’opposition, le chef du Labour, Jeremy Corbyn, avait lui voté contre l’intervention en Irak. Il s’est au contraire excusé, au nom de son parti, pour cette décision qualifiée de “désastreuse”.

“Il y a des leçons immenses à tirer pour chacun d’entre nous aujourd’hui. Nous devons réfléchir très sérieusement avant de prendre de nouveau des décisions sur une action militaire sans mesurer les conséquences pour ceux qui vivront dans les décennies à venir, ces décisions ont souvent un résultat aux conséquences incalculables”, a t-il souligné.

Devant le centre de conférence où le rapport était présenté, des manifestants se sont rassemblés à l’appel de la coalition Stop the War. “Blair a menti, des milliers de personnes sont mortes”, ont-ils dénoncé.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article