DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le traité CETA sera soumis aux 28 parlements

monde

Le traité CETA sera soumis aux 28 parlements

Publicité

Le traité de libre-échange entre l’Union européenne et la Canada devra être ratifié par les parlements des 28 états membres. C’est une décision de la Commission européenne, qui aurait cédé aux pressions de la France et de l’Allemagne.

Il y a quelques jours, Jean-Claude Juncker pour une simple ratification à Strasbourg.

“Donc nous appelons les états membres qui ont tous réclamé cet accord, qui l’ont tous bien accueilli, de montrer aussi la voie pour le défendre devant leurs parlements et leurs citoyens parce que c’est un très bon accord”, a déclaré Cecilia Malmström, la Commissaire européenne au commerce.

Apprenant la nouvelle, le Premier ministre canadien Justin Trudeau est resté optimiste sur une ratification rapide du traité.

Il est sensé signer l’accord fin octobre lors d’un sommet à Bruxelles. Ce n’est qu’ensuite que les procédures de ratification nationales pourront débuter. Cette décision pourrait retarder l’entrée en vigueur de l’accord, attendue en 2017.

Deux semaines après le Brexit, cela ressemble à une tentative de désamorcer les possibles mécontentements populaires.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article