DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Juno tourne autour de Jupiter

Sci-tech

Juno tourne autour de Jupiter

En partenariat avec

La sonde Juno de l’agence spatiale américaine tourne désormais autour de Jupiter. Elle a commencé une mission de vingt mois pour explorer l’intérieur jusque là inobservable de la plus grande planète du système solaire et mieux comprendre ses origines.

Scott Boltopn de la mission Juno : “C’est la planète dont le champ magnétique est le plus fort. Sa rotation sur elle même est la plus rapide. Son champ de gravité est le plus fort. Ses radiations sont intenses et le vaisseau spatial est le plus rapide.”

Le champ magnétique jovien est près de 20.000 fois plus puissant que celui de la Terre et la planète est entourée d’une ceinture de très fortes radiations.

Michelle Thaller, Nasa : “Jupiter c’est cette gigantesque planète qui est 1000 fois plus grande que la Terre. Mais elle tourne sur son axe toutes les neuf heures. Il y a donc un champ magnétique gigantesque et c’est comme si on faisait évoluer un vaisseau spatial à l’intérieur d’un accélérateur de particules.”

A l’instar du soleil, même s’il s’agit bien d’une planète son atmosphère est principalement composé d’hydrogène et d’hélium.

Michelle Thaller, Nasa : “Nous disposons d’instruments qui peuvent voir à des centaines de kilomètres à l’intérieur de l’atmosphère. Et après avoir étudié et le champ magnétique et la gravité de Jupiter nous espérons découvrir la nature du centre de Jupiter. Est il dans un état solide ? Ou bien Jupiter est elle comme une étoile, sans noyau solide ? On étudiera aussi la chimie très particulière de Jupiter et notamment le volume de l’eau et des éléments qui vont nous en dire plus sur la formation de la planète et ce à quoi ressemblait notre système solaire il y a des milliards d’années.”

A la fin de sa mission Juno se lancera dans un baiser de la mort en venant s‘écraser et se vaporiser à la surface de Jupiter.

Michelle Thaller, Nasa : “Jupiter est presque comme son propre petit soleil avec son système solaire. Avec ses lunes, dont certaines ont des océans liquides sous une couche de glace.”

Des océans qui seront étudiés par la mission Juice, une mission de l’Agence spatiale européenne. Sa sonde essayera notamment de savoir s’ils contiennent ou non de la vie. Départ prévu en 2022.

Prochain article