DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les budgets espagnol et portugais à la loupe

Le bureau de Bruxelles

Les budgets espagnol et portugais à la loupe

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

La situation budgétaire de l’Espagne et du Portugal est à l’ordre du jour de la réunion des ministres des Finances de la zone euro. La Commission européenne a annoncé la semaine dernière que les deux pays avaient dévié de leur trajectoire. Ils risquent donc une amende. Mais pour le président de l’Eurogroupe il faut tout d’abord analyser précisément la situation. « La question fondamentale est : que peuvent faire de plus ces pays, combien de temps sera nécessaire pour régler ces problèmes budgétaires », précise Jeroen Dijsselbloem.
L’Espagne et le Portugal s‘éloignent de la voie tracée pour respecter les critères du Pacte de stabilité et de croissance. Mais le Commissaire européen en charge des Affaires économiques a déjà prévenu que la sanction financière pourrait être annulée. Pour le ministre espagnol de l’Economie, Luis de Guindos, cela ne fait d’ailleurs aucun doute. « Je suis convaincu que l’Espagne et le Portugal ne seront pas sanctionnés », a-t-il dit à son arrivée.
Dans un premier temps les ministres doivent d’abord reconnaître le dérapage budgétaire de Madrid et Lisbonne. Ce n’est qu’ensuite que la procédure de sanction pourra être activée.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article