DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Ne tirez pas" : la mobilisation contre la police américaine se poursuit

monde

"Ne tirez pas" : la mobilisation contre la police américaine se poursuit

Publicité

Les manifestations contre les violences policières se sont poursuivies ce dimanche dans plusieurs villes américaines, notamment à Bâton-Rouge, en Louisiane, où un Afro-américain avait été abattu mardi à bout portant.

La police est intervenue pour mettre fin à une manifestation non déclarée. Entre trente et quarante personnes ont été arrêtées. Les forces anti-émeute ont dû pénétrer dans une propriété, où s‘étaient réfugiés des manifestants.

Cette femme les a laissés entrer :

‘‘Nous avons compris qu’ils allaient être arrêtés. Ils étaient dans la rue. On leur a dit de venir dans notre jardin pour se mettre en sécurité. Comme je l’ai dit, j’ai des amis au sein de la police. Ce sont de bons officiers de police. Mais ces gens avaient besoin de se mettre à l’abri. Donc je leur ai ouvert ma porte.’‘

Rassemblement également à Atlanta, où certains brandissaient des pancartes du mouvement “Black Lives Matter”, littéralement ‘‘les vies noires comptent’‘. Les manifestants ont défilé aux cris de “Ne tirez pas” ou “Stop la violence”.

Enfin Chicago a connu sa troisième journée consécutive de manifestations contre les violences policères. ‘‘Arrêtez de nous tuer’‘, pouvait-on lire notamment sur les pancartes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article