DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Soudan du Sud : deuxième jour consécutif de combats à Juba

monde

Soudan du Sud : deuxième jour consécutif de combats à Juba

Publicité

De violents combats ont lieu depuis deux jours à Juba, la capitale sud-soudanaise. Les forces loyalistes et les anciens rebelles continuent de s’affronter malgré la réprobation de la communauté internationale, impuissante.

Vendredi dernier, les combats auraient fait près de 300 morts.

Au moins un casque bleu chinois a perdu la vie dans l’attaque d’un véhicule blindé. Il aurait été atteint par un tir de l’armée loyaliste selon un témoin.

“Les membres du Conseil de Sécurité ont insisté sur le fait que les attaques contre les civils et les sites de l’ONU pourraient être considérés comme des crimes de guerre. Le Conseil de Sécurité est prêt à envisager d’augmenter les effectifs de l’UNMISS pour que la communauté internationale puisse mieux répondre à la violence au Soudan du Sud”, a déclaré Koro Besso, l’ambassadeur japonais à l’ONU.

Ces nouvelles violences coïncident avec le cinquième anniversaire de l’accession à l’indépendance du Soudan du Sud. Elles font craindre une reprise des combats à grande échelle dans tout le pays, déchiré depuis décembre 2013 par une guerre civile dévastatrice, ayant fait plusieurs dizaines de milliers de morts, opposant l’armée loyale au président Salva Kir à des rebelles soutenant le vice-président Riek Machar.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article