DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Euro 2016 : chère fête du football

Business Line

Euro 2016 : chère fête du football

Publicité

Le Portugal a battu la France, pays hôte de l’Euro 2016, qui a attiré des millions de fans devant les écrans de télévision pour regarder une finale haute en suspense et en rebondissements.

Dans cette édition, nous revenons sur le déroulement du tournoi et, bien sûr, sur les montants dépensés et gagnés.

L‘édition 2016 du championnat de l’UEFA n’a pas commencé en douceur.

Les fans de foot qui ont pu se rendre au match d’ouverture à Paris en dépit de la grève des trains, ont été accueillis par de fortes pluies et des inondations dans capitale française

Mais rien n’allait gâcher la grande fête du football, qui talonne depuis longtemps la Coupe du Monde en termes de popularité et de revenus.

Les services ferroviaires ont finalement repris, la météo s’est améliorée et pendant un mois, la France a vécu un festival géant du ballon rond.

Nous dressons le bilan de la compétition avec Andy Robini, de la rédaction Sports d’Euronews.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article