DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France : douaniers et guerriers maoris défilent pour le 14 juillet

monde

France : douaniers et guerriers maoris défilent pour le 14 juillet

Publicité

Un immense drapeau français flotte au-dessus de l’Arc de Triomphe, point de départ du traditionnel défilé du 14 juillet, jour de la fête nationale. Sous les yeux de François Hollande, plus de 3000 soldats descendent les Champs-Elysées. Des célébrations sous haute surveillance en raison de la menace terroriste.

Un hommage particulier est rendu cette année à l’engagement sous toutes ses formes, dans l’armée, les forces de sécurité intérieure, le service civique ou la réserve.

Aux côtés de la Légion étrangère, la participation de l’administration pénitentiaire, une première et la présence des douaniers, qui n’ont défilé qu’une fois en 1919. Le travail de la douane mise en lumière lors de l’arrestation du tueur présumé du Musée juif de Bruxelles.

François Hollande a annoncé un renforcement du soutien militaire français en Irak pour reprendre la ville de Mossoul, fief du groupe Etat islamique dans le pays. La France va en revanche mettre fin en octobre à son opération Sangaris en Centrafrique.

Dans le ciel de Paris, la patrouille de France et sur les Champs-Elysées, six guerriers maoris de Nouvelle-Zélande en tenue traditionnelle. Les Australiens et Néo-Zélandais étaient à l’honneur cette année, en hommage à leur participation à la bataille de la Somme en 1916, l’une des plus meurtrières de la Première Guerre mondiale.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article