DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

New York : fashion week homme encore balbutiante

Cult

New York : fashion week homme encore balbutiante

En partenariat avec

Réunion estivale à New York avec cette semaine de la mode homme des prochains printemps été.

On commence dans le Lower Manhattan avec plusieurs labels en pleine croissance. Parmi eux David Naman, marque italienne qui fait ici ses débuts américains.

Autre label, Wood House, a présenté un mélange audacieux d’imprimés et de couleurs inspirés des gentlemen des années 20.

Chez David Hart on surfe sur cette culture du même nom celle des années 60 et des années 70 dans le sud de la Californie.

Local de l‘étape Rio Uribe qui est resté fidèle à sa mode unisexe pour son label Gypsy Sports. Inspiration cette année le football et le football américain surfond de mélange des genres.

Rio Uribe : “J’adore faire des lignes de vêtements unisexe. Je crois que c’est intéressant de faire sensation sur le marché du genre. Nous défilons dans la semaine homme mais nous montrons des hommes et des femmes sur le podium. C’est plutôt cool.”

Faire sensation donc, contrat rempli pour Rio Uribe qui défilait donc dans cette troisième édition de la Fashion Week Homme, prévue jusqu‘à jeudi. Une soixantaine de défilés et présentations sont au menu de cette “semaine” encore balbutiante, qui conjugue minimalisme, décontraction, utilitaire et optimisme.

Prochain article