DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Londres joue l'apaisement puis le choc

Le bureau de Bruxelles

Londres joue l'apaisement puis le choc

Publicité

L’arrivée de Theresa May au 10 Downing Street a été saluée par les institutions de l’Union et les capitales européennes. Mais après le soulagement, place au choc. La nouvelle Première ministre britannique a désigné Boris Johnson, figure de proue du Brexit, comme ministre des Affaires étrangères. Un choix qui a entraîné de vives réactions.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article