DERNIERE MINUTE

Russie et Japon dominent la première journée du Grand Chelem de Tyumen

C’est la dernière grande compétition de judo avant les Jeux Olympiques.

Vous lisez:

Russie et Japon dominent la première journée du Grand Chelem de Tyumen

Taille du texte Aa Aa

C’est la dernière grande compétition de judo avant les Jeux Olympiques.

Ce week-end se déroule le Grand Chelem de Tyumen, en Russie. Et les Russes, justement, ont été à l’honneur. Ils étaient présents dans les sept finales ce samedi. Chez les hommes et en -73kg, ils étaient même deux. Musa Mogushkov a dominé son compatriote Arbi Khamkhoev.

En -66kg, Anzaur Ardanov n’a pas eu la même réussite face à Hifumi Abe. Le Japonais a dominé le Russe pour s’offrir le deuxième Grand Chelem de sa carrière. Le judoka de 18 ans s’est imposé grâce à un waza-ari.

Chez les femmes, toutes les finales opposaient Japonaises et Russes. Et ce sont, à chaque fois, les Asiatiques qui l’ont emporté. En -63kg, Aimi Nouchi est allée au bout de tous ses combats ce samedi. En finale, elle a dominé Daria Davydova.

En -57kg, Tsukasa Yoshida n’a pas attendu 4 minutes pour sortir victorieuse de son duel avec Daria Mezhetckaia. Un ippon à 47 secondes du terme est venu mettre fin au combat. Yoshida décroche ainsi son 4e Grand Chelem, le 2e à Tyumen.

Enfin, en -48kg, Funa Tonaki a dû attendre le golden score pour triompher. La Japonaise de 20 ans a immobilisé Nataliya Kondratyeva grâce à un kami-shiho-gatame. Tonaki obtient l’or en Grand Chelem pour la première fois.

À noter également les succès d’Albert Oguzov en -60kg et d’Ai Shishimi en -52kg.