DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Boris Johnson à Bruxelles: "nous n'abandonnerons pas notre rôle de meneur"

Le bureau de Bruxelles

Boris Johnson à Bruxelles: "nous n'abandonnerons pas notre rôle de meneur"

Publicité

Un costume de diplomate tout neuf pour une entrée remarquée. Celle du nouveau ministre des Affaires étrangères britannique Boris Johnson, qui rencontrait pour la première fois ses homologues européens à Bruxelles, à l’occasion du conseil des Affaires étrangères de l’UE. Fini les provocations, l’ancien maire de Londres qui a été dans le passé correspondant local de presse à Bruxelles a milité pour que le Royaume-Uni reste un moteur de l’Union:

“Le message que je vais faire passer à mes amis au Conseil c’est que nous devons appliquer la volonté du peuple et quitter l’Union Européenne, mais ça ne veut pas dire que nous quittons l’Europe, nous n’abandonnerons en aucun cas notre rôle de meneur dans la coopération européenne ni toutes sortes de participation”, a déclaré Boris Johnson à son arrivée.

Bruxelles, par la voix de Federica Mogherini, est resté ferme: aucune négociation ne sera entamée avec Londres tant que le Royaume-Uni n’aura pas officialisé sa demande de sortie. Le temps presse, a rappelé le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault, qui estimait il y a quelques jours que son homologue britannique avait “beaucoup menti” pendant la campagne du Brexit:

“Je parlerai toujours avec Boris Johnson avec la plus grande sincérité et la plus grande franchise – je crois que c’est comme ça qu’on doit avancer. Et en ce qui concerne la France, le but c’est d‘éviter que l’Europe ne s’installe dans une situation d’ incertitude, s’agissant de l’ avenir des relations entre la Grande Bretagne et l’Europe, et donc plus tôt les négociations auront commencé, mieux ça sera”, a notifié M. Ayrault.

Au regard des circonstances, Boris Johnson n’a pas volé la vedette bien longtemps. L’instabilité en Turquie et l’antiterrorisme ont été ajoutés à l’ordre du jour après les événements du week-end.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article