DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Convention nationale républicaine : oui aux armes à feu, non aux échelles

monde

Convention nationale républicaine : oui aux armes à feu, non aux échelles

Publicité

Cette convention nationale des Républicains, qui commence ce lundi jusqu‘à jeudi prochain à Cleveland aux Etats-Unis, devrait voir, sauf cataclysme, l’investiture de Donald Trump à la tête des Républicains pour la future élection présidentielle aux Etats-Unis fin 2016. Cet évènement, qui suscite autant d’engouement que de contestation marque également les esprits par la mise en place de mesures de sécurité pour le moins surprenantes, voire paradoxales.

Les autorités de la ville de Cleveland ont en effet élaboré une liste d’objets interdits pour parer à tout débordement sécuritaire. S’il n’est pas vraiment surprenant de voir les sabres, drones, pistolets à eau interdits aux visiteurs, il l’est en revanche un peu plus de voir les échelles, sacs de couchage, verrous, ampoules électriques, balles de tennis également bannis. Ces interdictions ont de quoi surprendre quand on constate que les armes en tous genres sont tolérées. Cette manifestation a lieu dans l’Etat de l’Ohio où le port d’armes est complètement autorisé. Il n’est pas rare de voir des participants arborer des fusils à l‘épaule sans être inquiétés. Dans le contexte du meurtre de huit policiers en moins d’une semaine, et après la tuerie d’Orlando, la police de Cleveland a demandé au gouverneur de l’Ohio d’interdire le port d’armes lors de la convention mais ce dernier a répondu qu’il n’en avait pas le pouvoir.

Ces interdictions sont dictées par le département de Sécurité intérieure, qui gère les évènements d’importance nationale ou internationale dont cette Convention nationale républicaine fait partie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article