DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Allemagne : l'EI revendique l'attaque du train

monde

Allemagne : l'EI revendique l'attaque du train

Publicité

L’agresseur, un jeune demandeur d’asile afghan, âgé de 17 ans et arrivé en Allemagne il y a deux ans, a été abattu par la police allemande.

Lundi soir, il a grièvemment blessé à coups de hache et de couteau quatre passagers d’un train régional qui circulait entre les villes de Treuchtlingen et Wurtzbourg en Bavière, dans le sud de l’Allemagne. Le ministre de l’intérieur bavarois, Joaquim Herrmann, a expliqué ce mardi que deux des victimes sont toujours “en danger de mort“. Les quatre personnes blessées sont originaires de Hong Kong, selon les autorités chinoises, et cinq membres d’une même famille au total ont été attaqués.

Le ministre Herrmann a souligné que déjouer de telles attaques est difficile : “Les outils utilisés comme le camion à Nice ou un couteau et une hache ici, sont des outils qu’on ne peut pas éliminer. Tous les citoyens y ont accès et ils peuvent les utiliser partout et à n’importe quel moment du jour et de la nuit.

Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué ce mardi l’attaque, une première en Allemagne, pays jusqu’ici épargné par les attentats islamistes de grande ampleur.

Mais c’est l’enquête qui devra déterminer les motivations du tueur pour savoir “s’il appartenait à la mouvance islamiste ou s’il s’est radicalisé tout seul très récemment.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article