DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Etats-Unis et le Royaume-Uni réaffirment leurs bonnes relations à Londres

monde

Les Etats-Unis et le Royaume-Uni réaffirment leurs bonnes relations à Londres

Publicité

Le secrétaire d’Etat américain en déplacement à Londres et le nouveau ministre britannique des Affaires étrangères ont réaffirmé l’importance de la relation qui unit leur deux pays ce mardi lors d’une conférence de presse commune.

Les deux hommes ont rappelé les défis qui attendent leurs pays comme la question liée au conflit syrien. “La Syrie toute entière est confrontée à une terrible catastrophe humanitaire qui conduira indirectement à une augmentation du nombre de réfugiés qui vont vouloir s’enfuir du pays. La Russie a la capacité de pouvoir convaincre le régime d’Assad de mettre fin à ce carnage et de revenir à la table des négociations“, a déclaré Boris Johnson.

John Kerry de son côté a rappelé la détermination des Etats-Unis sur les questions de sécurité : “_Même si la sûreté et la sécurité des personnes peuvent être menacées comme ça a été le cas aujourd’hui dans un train avec un jeune homme armé d’une hache ou avec un individu dérangé
qui est monté dans un camion pour écraser le plus de personnes possible… Ce qu’il est important de dire c’est que rien de tout ça ne va diminuer notre engagement qui sera plus fort que jamais._”

Après cette rencontre, John Kerry et Boris Johnson participeront à une réunion sur le conflit syrien avec leurs homologues d’Allemagne, de France et d’Italie ainsi que la chef de la diplomatie européenne. “La réunion portera sur la fragile cessation des hostilités, la situation humanitaire désastreuse et les conditions nécessaires pour que les acteurs reprennent des pourparlers sous l‘égide de l’ONU“, a précisé le Foreign Office. “Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, insistera sur la nécessité d’accroître les efforts menés pour lutter contre le terrorisme. Il rappellera que, conformément aux engagements du président de la République, nous intensifions notre action militaire contre le groupe Etat islamique“, a indiqué de son côté le Quai D’Orsay.

Boris Johnson et John Kerry doivent rencontrer dans la soirée les ministres des Affaires étrangères d’Arabie saoudite et des Emirats Arabes Unis pour évoquer le conflit au Yémen et les “moyens de soutenir le processus politique et de trouver une solution au conflit“.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article