DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Eurotunnel subit le recul de la livre, mais l'activité reste en hausse

entreprises

Eurotunnel subit le recul de la livre, mais l'activité reste en hausse

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

L’exploitant du tunnel sous la manche qui a vu son chiffre d’affaires chuter de 10,3% au premier semestre a revu ses objectifs d’Ebitda à la baisse pour 2016 et 2017.

Le recul du chiffre d’affaires s’explique par l’arrêt de My Ferry Link, la filiale maritime du groupe Eurotunnel et par la récente dégringolade des cours de la livre sterling. A taux de changes constant l’activité d’Eurotunnel est en hausse de 2% sur le semestre, la direction du groupe basé à Paris se félicite donc d’un “treizième semestre consécutif de croissance”.

En revanche, le bénéfice net gagne 53%, paradoxalement grâce à la location des navires de My Ferry Link. Le nombre de camions transportés sous la manche est en hausse de +10% (830 000 camions sur le semestre, un record) mais le nombre de passagers à bord des trains est en légère baisse (-3%). Le fret ferroviaire, frappé par la crise migratoire, a chuté de 43%.

Pour le PDG d’Eurotunnel Jacques Gounon, “le Brexit n’a aucun impact sur la circulation des marchandises et peu ou pas sur celui des voitures de passagers”.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article