DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La fête nationale belge sous tension

Le bureau de Bruxelles

La fête nationale belge sous tension

Publicité

L’inquiétude est palpable à Bruxelles à quelques heures des festivités prévues pour la fête nationale. La fausse alerte autour de l’appréhension d’une personne considérée comme suspecte a ainsi mobilisé d’importants moyens de police dans la capitale belge.
Face à la menace terroriste et aux récents attentats, le dispositif de sécurité est renforcé pour cette journée nationale. « Ce n’est pas qu’on a peur, ce n’est pas qu’on veuille changer nos habitudes, mais il faut quand même tenir compte de ce qui s’est passé », explique le commissaire divisionnaire Guido Van Wymersch.
Les accès aux principaux lieux de rassemblement seront donc limités, la circulation sera réduite et les fouilles seront plus nombreuses.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article