DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Arménie : des heurts sur fond de prise d'otages

monde

Arménie : des heurts sur fond de prise d'otages

Publicité

Des heurts se sont produits cette nuit à Erevan entre des manifestants et la police.

La foule a pris à partie les forces de l’ordre à coups de pierres pour protester contre la gestion du gouvernement de la prise d’otages qui a lieu depuis quatre jours dans la capitale arménienne.

“45 personnes ayant subi des blessures ont été hospitalisées, dont 25 policiers”, a annoncé le ministère de la Santé.

Des hommes armés occupent un bâtiment de la police et retiennent quatre personnes depuis dimanche matin.

Ils demandent la démission du président Serge Sarkissian et la libération de Jiraïr Sefilian, un opposant emprisonné depuis le mois de juin pour détention d’armes.

Il est accusé d’avoir voulu occuper des bâtiments gouvernementaux et des centres de télécommunication.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article