DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pékin et le nord de la Chine frappés par des inondations meurtrières

monde

Pékin et le nord de la Chine frappés par des inondations meurtrières

Publicité

Pékin, sous le déluge. Depuis le début de la semaine, la capitale et les provinces environnantes du nord de la Chine sont arrosées par des pluies diluviennes. Elles ont fait près de 100 victimes : 24 morts et près de 80 disparus.

La province la plus touchée est le Hebei, qui entoure la capitale, avec 14 morts. C’est le lieu aussi de quasiment toutes les disparitions. 7000 bâtiments ont été détruits. 123 000 habitants évacués, face à la menace d’inondations et de glissements de terrain.

Circuler est devenu impossible sur certaines routes, emportées par des torrents de boue. Le réseau électrique est aussi sévèrement perturbé.

Tout cela complique la tâche des sauveteurs, souvent confrontés à des situations critiques, comme des gens
réfugiés dans un arbre, auquel il faut porter secours d’urgence.

Au début du mois, le centre et le sud de la Chine avaient déja été balayés par des inondations meurtrières.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article