DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Donald Trump investi candidat républicain

monde

Donald Trump investi candidat républicain

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

“Avec humilité et gratitude, j’accepte votre nomination pour la présidence des États-Unis”.

C’est avec ces mots que le républicain Donald Trump a formellement été investi par son parti pour l‘élection présidentielle de novembre. Pour clôturer la convention républicaine réunie à Cleveland, le milliardaire de 70 ans a livré un discours fleuve. Un discours anxiogène et incisif.

“Nous allons bâtir un grand mur le long de notre frontière pour stopper l’immigration illégale, pour stopper les gangs et la violence, pour stopper la drogue qui empoissonne nos communautés”, a annoncé le candidat républicain.

Avec ses petites phrases assassines, Donald Trump a profité de la tribune pour critiquer sa rivale démocrate Hillary Clinton. Pas de doute, la campagne est belle et bien lancée.

“L’Amérique est, de loin, moins en sécurité et le monde est, de loin, moins stable depuis qu’Obama a pris la décision de nommer Hillary Clinton à la tête de notre diplomatie”, a déploré Donald Trump. “Alors battons là en novembre ! Regardons les faits. En 2009, avant Hillary, l’Etat islamique n’existait même pas”.

Hillary Clinton a réagi en déclarant sur Twitter : “Nous valons mieux que ça”. Elle donne rendez-vous à son adversaire le 26 septembre pour le premier des trois débats présidentiels.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article