DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

En un siècle, comment les hommes ont-ils grandi (ou pas) ?

monde

En un siècle, comment les hommes ont-ils grandi (ou pas) ?

Publicité

Il y a un siècle, les Français mesuraient en moyenne 1,66 m. Désormais, ils font 1,79m.
Les Françaises, elles, sont passées d’une moyenne de 1,55 m à 1,64 m.

Ces données figurent dans l’impressionnante étude réalisée par l’Imperial College London (ICL) et publiée ce mardi (étude à consulter ici).

Les recherches ont été menées sur un siècle (1914-2014) par 800 chercheurs dans le monde.

10 infos à retenir

  • Les Néerlandais sont les plus grands d’Europe et du monde, mesurant en moyenne 1,825 mètre.
  • les Lettones sont les plus grandes femmes d’Europe et du monde, mesurant en moyenne 1,70 m.
  • Avec une taille moyenne de 1,72 m, les Portugais sont les plus petits d’Europe.
  • Les Maltaises sont les femmes les plus petites d’Europe, avec une taille moyenne d’1,60 M.
  • Les hommes du Timor Oriental (1,60 m) et les femmes guatémaltèques (1,49 m) sont les plus petits du monde.
  • Chez les hommes comme chez les femmes, les dix premières places sont accaparées par des pays européens.
  • Les Iraniens sont les hommes qui ont le plus grandi sur la période observée : + 16,5 cm.
  • Les Sud-Coréennes sont les femmes qui ont le plus grandi sur la période observée : + 20,2 cm.
  • Dans plusieurs pays d’Afrique subsaharienne, dont la Sierra Leone, l’Ouganda ou le Rwanda, si la population a gagné quelques centimètres en un siècle, la taille moyenne a reculé – jusqu‘à 5 cm – au cours des quarante dernières années.
  • En un siècle, l‘écart de taille global entre hommes et femmes n’a quasiment pas évolué, passant de 11 cm en 1914 à 12 cm en 2014.

Comparatif des pays

Pourquoi les hommes grandissent (ou pas) ?

La façon dont nous grandissons est fortement influencée par notre alimentation et des facteurs environnementaux“, avancent les auteurs de l‘étude, qui ajoutent que le facteur génétique joue également un rôle.

L‘étude montre que les pays anglo-saxons, particulièrement les Etats-Unis, passent derrière d’autres pays européens et d’Asie-Pacifique à hauts revenus“, notamment en raison des problèmes d’obésité rencontrés par les premiers, analyse Majid Ezzati, professeur à l’Ecole de Santé publique de l’ICL, qui a dirigé les travaux.

Cela confirme que nous avons besoin de manière urgente de nous préoccuper de l’environnement et la nutrition des enfants et adolescents à l‘échelle mondiale“, a-t-il ajouté.

Les enfants et adolescents bien nourris, qui bénéficient d’une meilleure hygiène et de meilleurs soins médicaux tendent à être plus grands – et les personnes plus grandes tendent à vivre plus longtemps, à avoir une meilleure éducation et à gagner plus d’argent, selon l‘étude.

- avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article