DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bill Clinton, Michelle Obama et Meryl Streep enflamment la Convention démocrate

monde

Bill Clinton, Michelle Obama et Meryl Streep enflamment la Convention démocrate

Publicité

Surmonter les divisions et souder les démocrates autour de Hillary Clinton pour redorer son image auprès des électeurs. Voici à quoi s’est attelée la Convention démocrate à Philadelphie, dès la nomination officielle de la candidate à la présidentielle. Car 55% des Americains ont d’elle une opinion négative. Son mari et ancien président a donc mis tout son poids dans la balance.

“Au printemps 1971, j’ai rencontré une fille, a témoigné Bill Clinton. Depuis, nous avons marché côte à côte, discuté et ri ensemble. Cette fois-ci, c’est Hillary qui est incroyablement qualifiée pour saisir les opportunités et diminuer les risques auxquels nous faisons face et elle est sacrément la meilleure force d’initiatives que j’ai jamais connue.”

Michelle Obama, de son côté, n’a pas seulement accordé son soutien mais a aussi montré toute sa gratitude pour le combat politique de Hillary Clinton en faveur de l‘égalité.
“Je me réveille chaque matin dans une maison qui a été construite par des esclaves, a-t-elle lancé mardi. Et je regarde mes filles, deux belles et intelligentes jeunes femmes noires, jouer avec leurs chiens sur la pelouse de la Maison Blanche. Et grâce à Hillary Clinton, mes filles et tous nos fils et nos filles, savent maintenant qu’une femme peut devenir présidente des Etats-Unis.”

Trop raide, pas assez empathique, ce qui la rend peu fiable aux yeux de l’opinion, Hillary renverrait une toute autre image en privé. C’est du moins ce que disent les mères d’enfants morts par armes à feu.

“Hillary Clinton n’a pas peur de dire que les vies noires ont du prix, a déclaré Lucia McBath, mère de Jordan Davis, un étudiant assassiné en 2012 en Floride. Elle n’a pas peur de s’asseoir à table avec des mères endeuillées et de ressentir l’intensité de leur douleur. Elle ne construit pas des murs autour de son coeur. Non seulement elle écoute nos problèmes, mais elle nous invite à devenir partie prenante de la solution.”

L’actrice Meryl Streep a rendu hommage au courage de Hillary, qui a pris de nombreux coups pendant quarante ans de combat pour les familles et les enfants, pour conclure qu’après avoir eu Barack Obama, “ vous allez encore faire l’histoire en novembre parce que Hillary Clinton va devenir la première femme présidente de ce pays.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article