DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Madrid et Lisbonne échappent à l'amende

Le bureau de Bruxelles

Madrid et Lisbonne échappent à l'amende

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

La Commission européenne décide de ne pas infliger d’amende à l’Espagne et au Portugal malgré le dérapage de leurs déficits en 2015.
Les deux pays étaient sous la menace de sanctions pour ne pas avoir respecté leur trajectoire budgétaire. Mais à l’heure du Brexit et au moment où les citoyens s’interrogent sur l’avenir du projet européen, la décision s’est révélée très politique. « Les sanctions, même symboliques, n’auraient pas permis de corriger le passé, et n’auraient pas été comprises par des peuples qui ont fait d‘énormes sacrifices ces dernières années », défend le Commissaire chargé des Affaires économiques et financières, Pierre Moscovici.
Madrid et Lisbonne ne seront donc pas les deux premiers pays sanctionnés pour leurs glissements budgétaires. Mais l’annonce de la Commission européenne n’est qu’une recommandation. La décision définitive revient aux États membres.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles