DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Climat de peur en Allemagne : un centre commercial évacué à Brême

monde

Climat de peur en Allemagne : un centre commercial évacué à Brême

Publicité

Un grand centre commercial a été entièrement évacué à Brême, en Allemagne, ce mercredi. A l’origine de la panique : Le signalement par les autorités de la présence d’un homme qui s’est enfui d’un hôpital psychiatrique. Cet Algérien de 19 ans avait lancé en fuyant : “je vais vous faire sauter”. Il a été arrêté plus tard en gare de Brême et on se sait toujours pas s’il a été dans le centre commercial.

En Allemagne, la tension est forte depuis la vague d’attaques sans précédent. En une semaine deux attentats ont été revendiqués par Daech et un loup solitaire a visé un centre commercial de Munich faisant neuf victimes. Les trois attaques ont eu lieu dans la région de Bavière, au sud du pays. La ville de Brême, est elle située au nord.

D’après la presse allemande, le tueur de Munich, un jeune de 19 ans qui adorait Hitler, avait contacté sur internet plusieurs personnes. Il était fan du néo-nazi Anders Breivik, qui a tué soixante-dix-sept personnes en Norvège cinq ans jour pour jour avant son acte.

Une prière islamique s’est tenue devant le centre commercial de Munich où neuf personnes sont mortes sous ses balles vendredi dernier. Toutes sont d’origine étrangère. A Aratos en Grèce, une victime de 17 ans, originaire du village, a été enterrée.

Angela Merkel est critiquée l’opposition pour ses politiques d’accueil et de sécurité, à deux mois d‘élections régionales et un an du scrutin fédéral.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article