DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Angela Merkel maintient le principe d'accueil des réfugiés, malgré les critiques

monde

Angela Merkel maintient le principe d'accueil des réfugiés, malgré les critiques

Publicité

Comment assurer l‘équilibre entre la liberté et la sécurité ? C’est le défi des autorités allemandes suite aux différentes attaques perpétrées ces derniers jours en Allemagne.

Cette préoccupation, la chancelière Angela Merkel l’a réaffirmée ce jeudi lors de sa traditionnelle conférence de presse estivale.

Nous allons y arriver, a-t-elle martelé, et nous avons déjà accompli beaucoup de choses ces 11 derniers mois. Nous allons relever les nouveaux défis auxquels nous sommes confrontés avec le terrorisme islamiste. Nous allons adopter les mesures nécessaires. Tout cela vise à renforcer la sécurité de nos concitoyens, tout en veillant à une bonne intégration.

Mesures sécuritaires

La dirigeante allemande a promis plusieurs mesures sécuritaires : hausse des effectifs policiers, renforcement de la surveillance d’internet, allègement des procédures d’expulsion…

Il est temps maintenant d’organiser des entraînements pour faire face à la menace terroriste, a-t-elle indiqué. Cela peut impliquer la police et l’armée, dans le cadre prévu par la constitution.
Angela Merkel

Angela Merkel a également insisté sur la prévention nécessaire face au risque de radicalisation.

Les attentats de ces derniers jours ont été perpétrés par des réfugiés, ce qui a relancé les critiques vis-à-vis de la politique d’accueil prônée par Berlin.

La chancelière a répondu à ces critiques, indiquant qu’il n‘était pas question de renoncer à l’accueil des réfugiés.

Les djihadistes “veulent remettre en cause notre disposition à accueillir des gens en détresse. Nous nous y opposons fermement“, a-t-elle affirmé.

L’Allemagne a accueilli plus d’un million de migrants en 2015.

Commentaires sur la Turquie

La dirigeante allemande s’est également sur la situation en Turquie, deux semaines après la tentative de coup d’Etat. Angela Merkel a fait part de sa préoccupation face à l’ampleur de la répression.

Je suis très attentive au respect de l‘état de droit. Dans un état de droit, le principe de la proportionnalité doit être observé par tous. Or, mon inquiétude, c’est que cela ne semble pas être toujours le cas en cette période de répression.
Angela Merkel

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article