DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Hillary Clinton, officiellement candidate démocrate à la Maison-Blanche

monde

Hillary Clinton, officiellement candidate démocrate à la Maison-Blanche

Publicité

C’est le dernier acte de la convention démocrate. Hillary Clinton monte sur scène, venue officiellement accepter l’investiture démocrate dans la course à la Maison-Blanche, une première pour une femme dans l’histoire politique américaine.
Au-delà du grand “show” très hollywoodien – Katy Perry est venue chanter juste avant l’apparition d’Hillary Clinton – il s’agit d’un discours traditionnellement attendu, un marqueur de l’orientation de la campagne à venir. Celui d’Hillary Clinton a été axé sur l‘économie, les réformes sociales…mais aussi sur Donald Trump dépeint en danger pour le modèle américain. “Nous ne construirons pas un mur, à la place nous construirons une économie où tous ceux qui veulent un bon emploi peuvent l’obtenir et nous édifierons un chemin vers la citoyenneté pour des millions d’immigrants qui contribuent déjà à notre économie” a déclaré la candidate en référence à la proposition du magnat de l’immobilier de construire un mur entre le Mexique et les Etats-Unis.

L’enjeu de son intervention était aussi de ramener sur son nom les électeurs de Bernie Sanders. Malgré le ralliement du sénateur du Vermont nombre de ses soutiens restent opposés à Hillary Clinton. Dans la salle de Philadelphie où l’ancienne première dame a pris la parole, des dizaines de délégués de Bernie Sanders portaient un T-shirt vert vif en guise de protestation, avec cette inscription: “Trop c’est trop”. Réponse d’Hillary Clinton: “Je vous ai entendus, votre cause est devenue la notre, notre pays a besoin de vos idées, de votre énergie et votre passion, c’est la seule manière possible de transformer notre plate-forme progressiste en un réel changement pour les Etats-Unis”. De nombreux points du programme de Bernie Sanders devraient être d’ailleurs repris dans celui d’Hillary Clinton, le prix de son ralliement.

D’après les derniers sondages l’ancienne Secrétaire d’Etat est désormais au coude-à-coude avec Donald Trump.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article