DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Conventions politiques américaines : la surenchère

économie

Conventions politiques américaines : la surenchère

Publicité

Les conventions américaines sont décidément une histoire de gros sous. La Convention démocrate, qui a vu hier Hillary Clinton endosser en grande pompe le costume de candidat, a coûté 67 millions de dollars, soit 51 millions de plus que celle de 2000.

La Convention républicaine pour sa part, aurait coûté entre 64 et 67 millions de dollars, 81 millions si on inclut les coûts liés aux mesures de sécurité.

Pendant des décennies, les contribuables américains avaient la possibilité de verser trois dollars au financement de l’organisation de la campagne présidentielle. Mais le nombre de citoyens choisissant cette option baissant sans cesse, Barack obama a supprimé la disposition. Désormais, c’est le secteur privé, entreprises, particuliers, qui financent les candidats, et ce à leur entière discrétion.

Au niveau de la sécurité, le gouvernement fédéral consacre une enveloppe de 50 millions de dollars aux villes organisant les conventions.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article