DERNIERE MINUTE

Des familles syriennes fuient les quartiers rebelles d'Alep

Dans une ville en grande partie détruite, des dizaines de familles sortent des quartiers rebelles d’Alep à travers l’un des corridors humanitaires ouverts par le régime…

Vous lisez:

Des familles syriennes fuient les quartiers rebelles d'Alep

Taille du texte Aa Aa

Dans une ville en grande partie détruite, des dizaines de familles sortent des quartiers rebelles d’Alep à travers l’un des corridors humanitaires ouverts par le régime syrien. L’information est fournie par les médias d’Etat. Alors que des rebelles se rendent, les troupes gouvernementales tentent toujours de reconquérir les quartiers est.

“Nous sommes partis avec les enfants qui nous restent, se désole une femme. Que Dieu punisse les rebelles. Ils ne nous ont pas permis de partir, ils nous ont privé de gaz, d‘électricité, d’eau et de pain. Il n’y avait pas de médicaments. Ils nous disaient : ‘vous vivez avec nous ou vous mourez avec nous’. Nous avons pris la fuite comme des lapins. Nous avions peur d’eux parce que s’ils nous avaient vu partir, ils nous tuaient.”

“Nous avons beaucoup souffert à cause de ces chiens, témoigne une autre habitante. Ils étaient injustes envers nous et nos enfants. Nous sommes partis protégés par l’armée.”

L’armée russe, alliée du régime aurait déjà distribué 14 tonnes d’aide, produits alimentaires et médicaments. Mais la nature humanitaire de ces corridors est remise en cause par l’opposition et certains pays comme les Etats-Unis.