DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Allemagne : la randonnée, la mode et d'autres inventions...

Cult

Allemagne : la randonnée, la mode et d'autres inventions...

En partenariat avec

Des randonneurs reconnaissables entre 1000. Il y a les bâtons bien sûr qui donnent toujours une certaine allure mais il y a aussi les tenues, quasi passages obligés d’une mode assez particulière.

Et pourtant, même en Allemagne on se penche sur la question et sur le marché comme ici dans ce salon Outdoor qui s’est tenu à Friedrichshafen.

Ralf Stefan Beppler est un expert du Outdoor : “En Allemagne, selon différentes estimations on parle de 40, 50, voire de 60 millions de marcheurs, qui randonnent régulièrement… ou prétendent le faire. C’est donc une cible qu’on ne peut pas manquer. Il fallait donc revoir un peu le sujet avec de nouvelles couleurs mais aussi de nouvelles coupes. Les vestes et les pantalons sont plus près du corps sans pour autant serrer. On cherche au moins un look plus mode avec des couleurs plus attirantes. C’est très important.”

Après une période où les fabricants ont été accusés d’utiliser des matériaux bien peu naturels… ces mêmes fabricants sont en train de travailler leur image et leur produits à base de matériaux recyclables comme du marc de café que l’on retrouve dans des oreillers

…des pneus tranformés en chaussures ou des pailles qui filtrent l’eau.

Jusqu’aux fibres naturelles qui remplacent les plumes des doudounes.

Arne Strate, dirige le marketing de European Outdoor Group : “Les gens maintenant veulent être sûrs que leurs vêtements sont faits correctement. En allant dans cette direction, c’est une tendance qui s’inscrit dans le développement durable et qui est bénéfique pour tous.”

Autre attraction, les chaussures ultralégères de 300 grammes à peine, le sac à dos qui se transforme en siège pour admirer la vue. Et les hamacs de tout type et de toute forme dont certains sont équipés d’une moustiquaire et d’autres ne pèsent que 140 grammes.

Et enfin, un canoé qui… se déplie. Il faut 10 minutes pour tranformer le tout en une embarcation pour deux personnes.

Prochain article