DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Erevan : fin d'une prise d'otages de deux semaines

monde

Erevan : fin d'une prise d'otages de deux semaines

Publicité

Fin d’une prise d’otages dans un commissariat à Erevan. Les forces de l’ordre arméniennes ont mis fin à cette prise d’otages menée depuis deux semaines par des opposants au pouvoir prorusse.

Elle avait fait deux morts parmi les policiers et provoqué des manifestations émaillées de violences.

L’opération a contraint les membres du groupe armé à déposer les armes et à se rendre aux autorités. Vingt personnes ont été arrêtés.

Les preneurs d’otages se présentaient comme les partisans de l’opposant emprisonné Jiraïr Sefilian, critique féroce du gouvernement arrêté depuis juin pour avoir voulu occuper des bâtiments gouvernementaux et des centres de télécommunications à Erevan.

Ils avaient fait irruption dans ce commissariat le 17 juillet, tuant un policier, prenant plusieurs personnes en otage et réclamant la démission du président prorusse Serge Sarkissian, un ancien militaire élu en 2008.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article