DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La technologie portable en attente de son produit phare

hi-tech

La technologie portable en attente de son produit phare

En partenariat avec

De la technologie portable… beaucoup de monde travaille là dessus que ce soit dans les domaines du fitness, de la mode voire des animaux de compagnie… Pourtant le marché peine à décoller. Faute de validation du grand public.

C’est ce que l’on a pu voir sur le salon de la technologie portable qui s’est tenu à Londres.

Ce ne sont pourtant pas les produits qui manquent comme ce tracker qui mesure votre effort et donc votre marge de progression.

Dave Wright, MyZone : “Des trackers de poignet, que ce soit des accéléromètres ou les nouveaux avec des mesures optiques de flux sanguins qui envoient un rayon lumineux permettent de connaître le pouls. Ce qui est très bien si le poignet effectue un mouvement répété et prévisible mais ce n’est pas forcément le cas dans la vie de tous les jours. Donc nous avons pris les impulsions électriques du coeur et c’est plus fiable.”

Certains appareils sont plus pointus et spécifiques comme ce gps placé au poignet des golfeurs et qui va leur donner des informations sur quelque 40 000 parcours du golf du monde entier. On compte 60 millions de golfeurs dans le monde qui dépensent six milliards d’euros par an dans le matériel.

Tom Brown, TomTom : “Il y a des règles et une législation pour les golfeurs pros concernant l’utilisation d’appareils. Notre appareil relève des données intéressantes assez techniques mais elles concernent tout le monde, tous ceux qui jouent au golf et qui en font régulièrement. Mais pas vraiment les pros.”

Et si on se faisait des selfies de ses tympans ? Ben voilà c’est possible avec cet otoscope. Tant qu’on s’en tient à un examen de l’oreille et à la réduction des dépenses médicales, l’appareil peut prendre tout son sens.

Mike Pallett, Cupris Health : “Nous pensons que l’appareil prend tout son sens dans des pays en développement avec d’importantes populations rurales et peu d’accès à es services médicaux. Il pourra être utilisé par des personnes qui n’ont que peu de formation médicale. Elles peuvent ensuite envoyer les informations à des professionnels de la santé dans les zones urbaines qui pourront alors établir un diagnostic sans avoir eu à se déplacer et à rencontrer la personne.”

Des appareils sensés favoriser le sommeil à une mode pour tous les goûts et les couleurs, les exemples ne manquent. Seul le marché traîne la patte.

Luke Westaway, journaliste Cnet.com : “Il y a beaucoup de créativité et beaucoup de pistes de progression sur le marché de ce qui est portable. En revanche on n’a toujours pas un produit particulier qui a réveillé l’imagination du public. On n’a pas encore eu une grande réactivité pour les gadgets actuels portables. On est donc toujours dans l’attente de ce produit qui va valider toute la catégorie.”

Un dernier exemple et un dernier domaine, celui des animaux de compagnie. Autant dire que le potentiel commercial est énorme…

Là les heureux propriétaires vont pouvoir contrôler l’activité de leurs chiens.

Andrew Nowell, PitPat : “Les chiens dépendent complètement de leurs maîtres. Il ne peuvent pas se nourrir par eux même, se dépenser seuls et pour qu’ils aient les meilleurs soins nous avons besoin de leurs maîtres. Personne ne sait vraiment faire la différence entre les besoins d’un caniche et ceux d’un berger allemand. Nous essayons donc de donner aux maîtres un message encourageant, pour les aider et pour s‘éclater avec leurs chiens parce que c’est la raison pour laquelle vous avez un chien.”

Et l’obésité menace aussi les chiens. On estime à quatre millions le nombre de chien en surpoids dans le seul Royaume-Uni.

Prochain article