DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bras de fer UE-Turquie sur la libéralisation des visas

monde

Bras de fer UE-Turquie sur la libéralisation des visas

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

La libéralisation des visas européens pour les Turcs devra encore attendre un peu. Promise dans le cadre de l’accord entre l’Union européenne et la Turquie sur l’accueil des migrants par Ankara, cette libéralisation pâtit des suites de la tentative du coup d‘état du 15 juillet dernier. Les lois antiterroristes et les mesures répressives ont fait réagir le vice-chancelier allemand Sigmar Gabriel : “Le fait que la libéralisation des visas soit garantie par l’engagement de la Turquie à respecter les standards européens ne va pas changer. Et ce n’est pas ce qui est en train de se passer en ce moment. Il revient à la Turquie de favoriser la libéralisation des visas. En aucun cas on ne peut exercer un chantage sur l’Europe. Un pays sur la voie d’appliquer la peine de mort est en train de s‘éloigner considérablement de l’Europe.”

L’accord avait été conclu en mars dernier entre l’UE et la Turquie pour freiner les arrivées de migrants et de réfugiés en Europe. L’Union européenne a mobilisé trois milliards d’euros pour aider les réfugiés en Turquie, pour l’instant 740 millions d’euros ont déjà été alloués.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article