DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Dubaï : un Boeing prend feu

monde

Dubaï : un Boeing prend feu

Publicité

Un boeing 777-300 d’Emirates a explosé en bout de piste à Dubaï après un atterrissage. 300 personnes se trouvaient à bord de l’appareil. Le bilan aurait pu être beaucoup plus lourd comme l’a confirmé Ahmed ben Saïd Al-Maktoum le président du groupe Emirates qui a exclu l‘éventualité d’un “incident de sécurité” avant d’ajouter : “Je peux vous confirmer que l’avion était à jour de ses inspections et de tous ses contrôles. Il y a eu un décès, il s’agit d’un des pompiers de l’Aéroport international de Dubaï et non d’une personne qui était à bord de l’appareil.”

On ne connaît pas pour l’instant les causes pour lesquelles l’appareil qui venait du sud de l’Inde a pris feu après son atterrissage.

“Les membres du personnel n’avaient pas ce type d’expérience” a raconté un passager qui a ajouté qu’ils “ne savaient pas trop que faire”, tout en précisant qu’ils “ont ouvert immédiatement les portes pour l‘évacuation et qu’il a pris le toboggan”. Il a confirmé qu’il y avait de la fumée dans la cabine.

Plusieurs sources font état d’un atterrissage rendu difficile à cause de problèmes sur le train d’atterrissage. Après quatre heures d’interruption le traffic a repris sur le troisième plus grand aéroport du monde

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article