DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Fort recul du bénéfice de HSBC au premier semestre

entreprises

Fort recul du bénéfice de HSBC au premier semestre

Publicité

“Le Brexit n’avait pas été anticipé”, a confessé le président de HSBC Douglas Flint, après l’annonce des résultats du premier semestre, qui font état de bénéfices en dessous des prévisions.

Le bénéfice imposable du groupe britannique est en baisse de 29% sur un an au premier semestre (9,7 milliards de dollars contre 13,6 milliards en 2015), plombé par les résultats du deuxième trimestre (bénéfice en baisse de près de moitié sur un an). Cela a forcé la banque à abandonner son objectif d’un rendement des fonds propres supérieur à 10% d’ici fin 2017.

HSBC n’a pas pour autant renoncé à la stratégie présentée en juin : le groupe va procéder au rachat pour jusqu‘à 2,5 milliards de dollars d’actions au cours du second semestre 2016. L’action HSBC a pris 3,6% ce mercredi après la présentation d’un bénéfice imposable ajusté en recul de 14%.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article