DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Argentine : mandat d'arrêt contre la présidente des Mères de la place de mai

monde

Argentine : mandat d'arrêt contre la présidente des Mères de la place de mai

Publicité

Une figure de la lutte contre la dictature est visée par un mandat d’arrêt en Argentine.
Hebe de Bonafini, 87 ans, présidente des Mères de la place de mai, a été interpellée, en vain, dans le cadre d’une enquête sur un détournement de fonds qui implique son ONG.
Depuis 1977, Mères et Grands-mères de la place de mai se réunissent chaque jeudi devant le palais présidentiel et réclament une enquête sur les milliers de disparus de la dictature.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article