DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Gabala, le carrefour international des cultures et de la musique

Cult

Gabala, le carrefour international des cultures et de la musique

En partenariat avec

Les historiens connaissent bien Gabala au coeur de l’Azerbaïdjan. De l’ancienne capitale de l’Albanie du Caucase, il en reste quelques prestigieux vestiges. Mais Gabala est désormais devenue la capitale de la musique. L’un des carrefours de la culture les plus en vogue. Depuis huit ans s’y tient chaque année un festival international très coté.

Farhad Badalbeyli, directeur artistique : “C’est l’année du multiculturalisme en Azerbaïdjan. Et nous présentons toute la diversité des cultures à notre festival. Nous en sommes très fiers.”

Cette année, la compagnie de dance Castro Romero Flamenco était notamment à l’affiche.

Le festival de Gabala est aussi l’occasion de promouvoir le mugham, une musique ethnique ancestrale, désormais
considérée comme « chef-d’œuvre du Patrimoine oral et immatériel de l’humanité » par l’ UNESCO.

Polad Bülbüloğlu, ambassador d’Azerbaijan en Russie et artiste :
“C’est une charge d‘énergie formidable pour un jeune musicien que de participer à un festival international de musique aussi prestigieux.L’atmosphère ici met vraiment en avant la bonté et l’amitié entre les peuples. C’est douloureusement nécessaire dans le monde d’aujourd’hui.”

Prochain article