DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

No pasarán

monde

No pasarán

Publicité

Allongés sur le bitume, ils ont formé une chaîne humaine en scellant leurs mains dans le béton. Aujourd’hui en Grande-Bretagne, dix personnes ont bloqué l’autoroute qui relie Londres à l’aéroport d’Heathrow. Une manifestation organisée par la déclinaison britannique du mouvement « Black Lives Matter » né aux Etats-Unis pour dénoncer le racisme de la police.

L’action militante a causé d’importants embouteillages et quatre personnes ont été placées en garde à vue.

« Nous voulons que les gens commencent à prendre conscience et à documenter le racisme ordinaire et quotidien qui accompagne l’action policière », a expliqué Wail Qasim, un militant. « De plus, quand on voit le système de santé et le manque d’opportunités d’emploi proposées aux Noirs, on comprend qu’il y a là un tout, qui se conclut par les décès horribles auxquels on assiste depuis des décennies ».

Une autre autoroute a été bloquée de la même manière près de Birmingham. À Nottingham, des manifestants se sont allongés sur les voies d’un tramway.

Ces actions coïncident avec le cinquième anniversaire de la mort de Mark Duggan, abattu en 2011 par des policiers suite à une filature. Sa mort avait déclenché des émeutes dans plusieurs villes de Grande-Bretagne.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article