DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie : une nouvelle loi contre le gaspillage alimentaire

monde

Italie : une nouvelle loi contre le gaspillage alimentaire

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

En Italie, le gaspillage alimentaire coûte chaque année 12 milliards d’euros au pays.

Pour enrayer ce phénomène, le sénat vient d’adopter une loi qui prévoit de faciliter les procédures bureaucratiques pour les dons d’aliments, par les agriculteurs, les industriels et les commerçants.

Ces derniers pourront bénéficier d’allègements de taxes de ramassage des ordures en échange de dons à des organisations caritatives.

La loi encourage également l’usage de “doggy bag” dans les restaurants, ces emballages dans lesquels un client peut emmener les restes de son repas.

Cette loi confirme que l’Italie est en première ligne de la lutte contre le gaspillage alimentaire, qui atteint des proportions inacceptables“, a commenté le ministre italien de l’agriculture Maurizio Martina.

La loi prévoit aussi des campagnes de sensibilisation des consommateurs responsables de 54% du gaspillage alimentaire en Italie, selon la Coldiretti, principale association agricole du pays, loin devant la restauration (21%), la grande distribution (15%), l’agriculture (8%) et la transformation (2%).

L’objectif qui vise à récupérer un million de tonnes d’aliments par an contre 550 000 tonnes actuellement, “pourra être atteint“ selon la Coldiretti qui souligne cependant que la situation “reste grave“, chaque Italien ayant jeté 76 kg de nourriture l’an dernier.

avec AFP

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article