DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

100 morts dans des manifestations en Ethiopie

monde

100 morts dans des manifestations en Ethiopie

Publicité

La répression des manifestations de ce week-end en Ethiopie a fait près d’une centaine de morts et des centaines de blessés. Ce décompte a été rendu public lundi par l’organisation de défense des droits de l’Homme Amnesty International, le gouvernement éthiopien n’a donné aucun bilan.

Des dizaines de manifestations étaient organisées à l’appel des groupes d’opposition Oromo et Amhara.

Les deux principales ethnies du pays s’estiment l’une et l’autre lésée par les Tigréens, les Éthiopiens issus du nord du pays qui monopolise le pouvoir.

Le Premier ministre éthiopien avait interdit la tenue des manifestations et autorisé la police à utiliser tous les moyens pour empêcher les rassemblements.

Amnesty International accuse police éthiopienne d’avoir, dans certaines régions, tiré à balles réelles sur des “manifestants pacifiques.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article