DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mexique : au moins 40 morts dans des glissements de terrain

monde

Mexique : au moins 40 morts dans des glissements de terrain

Publicité

Au Mexique, au moins 40 personnes ont trouvé la mort dans des glissements de terrain causés par la tempête tropicale Earl. Dans certaines régions du centre du pays, il est tombé autant de pluie qu’en une année.

Les habitants parlent de pluies diluviennes. Des milliers de maisons ont été ensevelies. Les torrents de boue ont coupé les routes, provoqué l’effondrement de plusieurs ponts et engendré des coupures de courant.

Des centaines de familles ont été évacuées. Les survivants ont conscience d’avoir eu beaucoup de chance.

« L’eau est arrivée à 11 heures et elle a détruit toutes les maisons », raconte Felipe Alonso, un habitant. « On a réussi à s‘échapper mais malheureusement certains de nos voisins n’ont pas eu le même destin. »

À peine la tempête Earl passée, le Mexique attend une nouvelle tempête tropicale baptisée Javier. Elle devrait passer sur la façade Pacifique dans les prochaines heures et pourrait se renforcer au point de se transformer en ouragan.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article