DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

USA : Trump veut réduire de 20% les impôts sur les sociétés, Clinton voit rouge

monde

USA : Trump veut réduire de 20% les impôts sur les sociétés, Clinton voit rouge

Publicité

Un meeting de campagne à Détroit, fleuron de l’industrie automobile et symbole de la crise économique – la ville fut mise en faillite il y a trois ans – est l’occasion pour le candidat républicain à la présidentielle Donald Trump de taper fort sur la politique économique du président Obama. Il a critiqué notamment son action vis-à-vis des entrepreneurs.

“Toutes les politiques devraient être orientées vers le maintien des emplois et de la richesse aux États-Unis. Dans mon programme, aucune société américaine ne paiera plus de 15% d’impôts. (…) En d’autres termes, nous réduirons les impôts de 35% à 15%”, assure Donald Trump.

Le milliardaire entend par ailleurs diminuer le nombre de tranches du barème de l’impôt sur le revenu, il propose aussi dans son programme la suppression de l’impôt sur les successions.
Face à de telles ambitions, son adversaire démocrate Hillary Clinton voit rouge.

“Son programme fiscal ouvrira la voie à de très gros allègements fiscaux pour les grandes compagnies et les très riches, comme lui et les gars qui ont écrit son discours. (…) Nous allons faire en sorte que les riches paient leur part d’impôt, de façon juste. (…) Et j’ai dit durant cette campagne que je n’augmenterai pas les impôts sur la classe moyenne, mais avec votre aide nous les augmenterons sur les riches, car c’est là qu’il y a de l’argent!”, a-t-elle réagi.

Hillary Clinton prend le large dans les sondages et devance de plus de 7 points, selon une moyenne des diverses estimations, son adversaire républicain Donald Trump.
Sur l‘économie toutefois, l‘écart se resserre entre les deux candidats à la Maison Blanche.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article