DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : onze bébés tués dans l'incendie d'un hôpital de Bagdad

monde

Irak : onze bébés tués dans l'incendie d'un hôpital de Bagdad

Publicité

En Irak, l’hôpital public de Yarmouk, un des plus grands de Bagdad, a été touché ce mercredi par un incendie aux conséquences dramatiques. Le sinisitre a touché la maternité de l‘établissement et onze nouveaux-nés sont décédés. Ils s’agissaient d’enfants prématurés placés en couveuse. Le feu a été provoqué vraisemblablement par un court-circuit.

Les familles sont dévastées. Certaines déplorent le manque d’informations.

“La naissance de mon fils a été difficile. Je l’ai laissé pour aller chercher du lait en poudre et voilà ce qui est arrivé. L‘électricité s’est coupée et on a été submergé par la fumée”, raconte cette femme.

“Où sont mes jumeaux ?”, s’emporte cet homme, “je ne sais pas s’ils sont vivants ou pas. On nous a dit que sept bébés avaient été secourus et transférés dans un autre hôpital. On y est allé, mais on ne les a pas trouvés”.

Une trentainte de patientes ont également été évacuées vers d’autres établissements. Une enquête a été ouverte pour déterminer avec exactitude les causes de l’incendie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article