DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Donald Trump à l'épreuve du ras-le-bol au sein de son propre camp

monde

Donald Trump à l'épreuve du ras-le-bol au sein de son propre camp

Publicité

Donald Trump provoque, prend des coups, et remonte sur scène, à chaque fois. Mais jusqu’où l’homme est-il insubmersible? Pour l’heure, c’est dans son propre camp que certains se montrent excédés par les diverses controverses autour du candidat républicain à la présidentielle. Plus de 70 républicains influents ont écrit à leur parti. Ils se disent touchés par “son incompétence, ses imprudences et son impopularité record” qui “risquent de transformer cette élection en raz-de-marée démocrate”.
Ils appellent le parti à arrêter de financer Donald Trump, et à orienter plutôt les fonds vers les élections sénatoriales de novembre. Un tiers des sièges du Sénat et la totalité de deux de la Chambre des Représentants sont en jeu.
Les signataires de cette lettre évoquent “une campagne de colère et d’exclusion qui s’est moquée et a offensé des millions d‘électeurs, y compris les handicapés, les femmes, les musulmans, les minorités”.
Ce mercredi, le candidat républicain a accusé le président Obama et la candidate démocrate à la Maison Blanche Hillary Clinton d‘être les cofondateurs du groupe Etat islamique.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article