DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Inquiétude autour du regain de tensions entre l'Ukraine et la Russie

monde

Inquiétude autour du regain de tensions entre l'Ukraine et la Russie

Publicité

La marine russe de Crimée s’exerce à repousser d‘éventuels saboteurs infiltrés alors même que Moscou accuse Kiev d’avoir envoyé en plusieurs “saboteurs” en Crimée.

De son côté, l’ambassadeur ukrainien aux Nations Unies, Volodimir Elchenko, assure que 40 000 soldats russes sont stationnés en Crimée et s’inquiète de cette concentration militaire.

“Mon plus grand espoir est que les discussions aideront la Fédération de Russie à comprendre qu’ils ne peuvent pas continuer avec une telle manière d’agir. Cela n’est pas une coïncidence. Ces chiffres sont peut-être le signe de très mauvaises intentions, et c’est la dernière chose que nous voudrions.”

Après avoir accusé la Russie de préparer “des provocations”, l’Ukraine a placé ses troupes en état d’alerte.

Pour l’heure, en Crimée, les habitants disent ne rien remarquer.

“Moi, ces quatre derniers jours, je n’ai rien remarqué de spécial, dans la ville tout est calme” dit ainsi Enut Djankoi. “Sur la frontière, on parle un peu, mais nous, on a rien vu, rien entendu, et pas un seul blindé n’est passé sur la route. La seule chose, c’est que des policiers ont été placés le long de la route de Moscou, à part ça, rien.”

Les Etats-Unis se disent “extrêmement inquiets” par ces nouvelles tensions diplomatiques entre l’Ukraine et la Russie alors que la France appelle Kiev à Moscou à résoudre ces tensions “par le dialogue”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article