DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les présidents du Venezuela et de la Colombie annoncent l'ouverture de la frontière

monde

Les présidents du Venezuela et de la Colombie annoncent l'ouverture de la frontière

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Le Venezuela et la Colombie sont sur le chemin de la réconciliation.

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a reçu ce jeudi son homologue colombien, Juan Manuel Santos, dans l’Etat de Bolívar, au sud-est du pays. Les deux chefs d’Etat ont annoncé une réouverture progressive de la frontière entre leurs deux pays.

Voilà près d’un an que celle ci est complètement fermée, une décision de Nicolas Maduro pour lutter contre des groupes paramilitaires, et endiguer la contrebande d’aliments et d’essence.

Tout d’abord, nous avons décidé quelles étaient les priorités. La sécurité est sans aucun doute la plus importante, la normalisation de la situation dépend de cette question“, a déclaré le président colombien.

De son côté, Nicolas Maduro a réaffirmé l’engagement de son pays contre les trafics à la frontière : “Nous sommes prêts à vendre du carburant aux Colombiens selon les conditions décidées ensemble, nous nous engageons à réprimer le trafic de carburant et à avancer pour une ouverture totale de la frontière“. “Il s’agit d’une première étape“, a-t-il ajouté, appelant à “faire le maximum pour que (cette décision) soit couronnée de succès“.

Le Venezuela, autrefois riche producteur pétrolier, traverse une grave crise et a vu son économie s’effondrer avec la chute des cours du brut. Il souffre désormais de graves pénuries et affiche la pire inflation au monde (180% par an en 2015).

Le passage entre la Colombie et le Venezuela sera réouvert dès ce samedi, autour de cinq points différents de la frontière. Deux réserves : la circulation ne sera autorisée qu’aux piétons pour le moment, et durant 15 heures par jour.

Depuis la fermeture le 19 août 2015, la situation est extrêmement critique à la frontière, particulièrement côté vénézuélien. Le mois dernier, comme plusieurs fois au cours de ces dernières semaines, des milliers de personnes s‘étaient ruées dans les magasins colombiens pour se ravitailler, lors d’une ouverture temporaire de la frontière.

avec AFP

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article