DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : veillée d'armes après le regain de tension avec Moscou

monde

Ukraine : veillée d'armes après le regain de tension avec Moscou

Publicité

Veillée d’armes en Ukraine après le regain de tension. A la frontière avec la région pro-russe de Donetsk on se prépare au pire.
Vendredi, les Russes ont accusé les Ukrainiens d’avoir tenté d’organiser des attentats en Crimée, annexé par la Russie depuis 2014.

“En réalité, rien n’a changé pour nous. Nous sommes toujours en a alerte élevée ici”, explique un soldat ukrainien.

Près de Marinka à quelques encablures de Donestk, les civils ukrainiens bombent le torse : pas question de céder aux intimidations des Russes.
“Les bombardements se produisent tous les jours. Alors on sort juste le soir avec les enfants, témoigne une jeune mère de famille.
Vous avez peur, lui demande le caméraman ? Non, nous n’avons pas peur. Nous n’avons plus peur de rien ni de personne.”

De leur côté, les services de sécurité russes ont diffusé vendredi des images d’un des saboteurs présumés. Cet Ukrainien
aurait été en contact avec deux complices arrêtés. Des explosifs ont été retrouvés.

En représaille, les Russes ont confirmé le déploiement de plusieurs systèmes de défense anti-missile dans la péninsule de Crimée.

Avec Agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article