DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Libye : l'Etat islamique délogé de plusieurs secteurs à Syrte

monde

Libye : l'Etat islamique délogé de plusieurs secteurs à Syrte

Publicité

Les forces libyennes gagnent du terrain à Syrte, ancien fief de Mouammar Kadhafi devenu un des bastions du groupe Etat islamique en juin 2015.
Ces derniers ont été délogés, avec succès, de plusieurs de leurs QG, qu’il s’agisse de l’université, réaménagée en hôpital, où du bâtiment de la radio depuis laquelle les combattants djihadistes diffusaient des messages religieux.

Les forces du gouvernement libyen d’union nationale, appuyées par des bombardements aériens des Etats-Unis depuis le 1er août poursuivent leurs offensives dans les quartiers de l’est et de l’ouest de Syrte.
L’Etat islamique conserve toutefois son emprise dans un secteur situé en plein centre-ville.

La fuite des combattants djihadistes suscite par ailleurs des craintes de l’autre côté de la Méditerranée.

Au cours des opérations menées à Syrte, les soldats libyens ont découvert des documents indiquant l’existence d’une cellule djihadiste près de Milan.
L’information a été dévoilée par plusieurs médias italiens, dont le Corriere della Serra.
Ce réseau serait lié à Abou Nassim, un commandant aguerri du groupe Etat islamique, arrivé en Libye en 2014 après avoir combattu en Afghanistan et en Syrie.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article