DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des Sud-Coréens se rasent la tête pour dire non à un projet de défense anti-missile

monde

Des Sud-Coréens se rasent la tête pour dire non à un projet de défense anti-missile

Publicité

Le système de défense anti-missile américain, de nombreux Sud-Coréens y pensent notamment quand ils se rasent la tête. Près d’un millier de personnes ont manifesté ainsi d’une manière originale leur opposition à ce projet du gouvernement et des Etats-Unis pour faire face aux menaces nord-coréennes. Cela s’est passé dans la région de Seongju qui doit accueillir le système THAAD.

“Nous ne voulons pas de THAAD où que ce soit, témoigne un homme au crâne rasé. Pas seulement à Seongju mais partout en Corée du Sud. Nous, habitants, nous nous sommes réunis ici et nous nous sommes rasé la tête pour manifester contre ce projet.”

Le projet THAAD a été annoncé le mois dernier par le gouvernement sud-coréen, provoquant aussitôt la colère de Pyongyang mais aussi de Pékin.
Séoul souhaite que le projet soit opérationnel d’ici fin 2017.
La tension dans le pays est encore montée d’un cran depuis que la Corée du nord a effectué en janvier son quatrième essai nucléaire, suivi par une série de lancements de missiles.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article