DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Athènes souhaite mieux répartir la charge des migrants

monde

Athènes souhaite mieux répartir la charge des migrants

Publicité

Le gouvernement grec va prendre des mesures pour désengorger les camps de migrants surpeuplés sur ses îles comme à Lesbos. Objectif affiché : améliorer les conditions de vie. Plus de 10 000 réfugiés s’entassent aujourd’hui sur cinq îles. Parmi les nouveaux arrivants figurent de nombreux enfants, parfois abandonnés.
Athènes souhaite construire de nouveaux bâtiments pour répartir la charge.

L’ONG internationale Save The Children appelle l’Union européenne à augmenter son aide à la Grèce.

“Le nombre d’arrivées en Grèce a doublé depuis le début de l‘été et c’est particulièrement inquiétant parce que nous voyons déjà des infrastructures saturées, jusqu’au point de rupture sur les îles de Chios, Samos et Lesbos où nous intervenons, explique la directrice du plaidoyer au sein de l’ONG, Jacqueline Hale. Cela veut dire que les enfants et leurs parents vivent déjà dans des conditions insupportables et ça ne va pas s’arranger. Nous souhaitons donc que l’Union européenne augmente ses aides aux autorités grecques.”

Au-delà des îles, plus de 57 000 migrants sont aujourd’hui entassés dans des camps à travers tout le pays. Le flux de réfugiés a ralenti après l’entrée en application de l’accord entre l’UE et la Turquie en avril mais est reparti à la hausse ces dernières semaines.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article