DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un immense brasier consume les forêts de Californie

monde

Un immense brasier consume les forêts de Californie

Publicité

C’est un monstre de feu qui ravage la forêt de Los Angeles aux Etats-Unis. En un peu plus de 24 heures, plus de 12 000 hectares sont partis en fumée, à l’est de la deuxième plus grande ville du pays.

Le gigantesque incendie de Blue Cut se déplace à toute vitesse, porté par des rafales de vents à 55 km/h, dévorant une végétation désséchée par cinq années d’aridité record.

L‘état d’urgence a été promulgué par le gouverneur de Californie Jerry Brown, alors que plusieurs dizaines de milliers de maisons sont menacées. Plus de 82 000 personnes ont déjà été évacuées mais de nombreux habitants refusent de quitter leur domicile. Selon la loi californienne, nul ne peut les contraindre à partir.

Aucune victime n’est pour l’instant à déplorer mais les autorités sont inquiètes. Les 1 300 pompiers mobilisés ont le plus grand mal à circonscrire le feu, malgré l’appui de dix bombardiers d’eau et d’hélicoptères.

Les Etats-Unis sont durement touchés cette année par les incendies estivaux. On en comptait 22 de grande ampleur mercredi matin. Ils ont déjà détruit plus de 111 000 hectares.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article